Le micro-ondes: 5 dangers possibles à connaître avant de l’utiliser encore… ou non!

/, Labora-Terre/Le micro-ondes: 5 dangers possibles à connaître avant de l’utiliser encore… ou non!

Le micro-ondes: 5 dangers possibles à connaître avant de l’utiliser encore… ou non!

Vous connaissez peut-être cette citation du célèbre Hippocrate: “Que ton aliment soit ton médicament”. L’importance d’une alimentation de qualité comme pièce maîtresse de la bonne santé est connue depuis bien longtemps donc… Les aliments en eux-mêmes sont importants mais la façon de les cuire aussi! Selon les modes de cuisson, on peut notamment perdre une grande partie des vitamines et des minéraux des aliments… voire créer des substances toxiques…
Aujourd’hui nous vous proposons de faire un petit point sur les dangers que le micro-ondes peut représenter. Cet objet est très courant, aussi bien dans les cuisines familiales que les cantines d’entreprises ou autres endroits de restauration! Il serait présent dans plus de 70% des cuisines françaises!  Il est tellement banal qu’il semble tout à fait inoffensif au premier abord…Mais savez-vous vraiment ce qu’est un micro-ondes? Un micro-ondes, c’est pas cher, ça semble pratique… mais savez-vous qu’il est plutôt mauvais pour votre nourriture… et donc pour vous?!?
Nous vous partageons quelques petits points de réflexion pour en savoir un peu plus sur cet engin et après ça, libre à vous de continuer à l’utiliser… ou pas!

1. Petit résumé du fonctionnement du micro-ondes

Savez-vous que le micro-ondes est un “recyclage de guerre” des radars de la Seconde Guerre Mondiale? Les techniciens qui travaillaient avec mettaient des oeufs à cuire dessus… bon, d’autres ont eu de graves problèmes oculaires mais c’était une propriété moins intéressante… Après la guerre, il fallait bien trouver une deuxième vie à tout ce matériel… alors puisqu’il pouvait servir à chauffer, on en a fait un élément in-dis-pen-sable de la cuisine dite “moderne”!

Savez-vous comment chauffe un micro-ondes? Il crée un champ électromagnétique de haute fréquence qui a la capacité de faire vibrer les molécules d’eau des millions de fois  par seconde! Très exactement 2 450 000 fois! C’est cette friction moléculaire qui réchauffe la nourriture… Ces ondes transpercent littéralement la nourriture! Il fait vibrer les molécules de votre nourriture à très grande vitesse et ces mouvements très rapides engendrent de la chaleur… Un peu comme lorsque vous frottez vos mains rapidement et que de la chaleur se dégage… C’est la même chose mais à un niveau de rapidité qui n’a rien de naturel et que du coup les nutriments supportent assez mal!

2. Un premier danger du micro-ondes: le risque de brûlure

Tous les éléments mis au micro-ondes contiennent donc de l’eau pour pouvoir y être réchauffés, sinon cela ne fonctionne pas. Le “hic” c’est que toutes les zones de la préparation n’ont pas la même quantité d’eau, la chauffe est inégale… d’où le risque de brûlure! Ce qui est d’autant plus dommageable quand c’est le biberon de votre petit bout! Le soucis est aussi que la chauffe est inégale et donc on peut ne pas se rendre compte qu’il y a des points -trop- chauds.

Et saviez-vous que normalement vous devriez attendre 10-15 minutes avant de consommer ce qui sort de votre micro-ondes? C’est même indiqué sur la plupart des notices quand elles sont complètes… Car les aliments émettent des micro-ondes qui brûlent tout ce qu’elles rencontrent pendant au moins 10 minutes…
Du coup le côté pratique / rapide du micro-ondes risque de vous paraître moins évident…

3. Un deuxième danger du micro-ondes: la perte des éléments nutritifs

Les légumes et les autres aliments perdent une très grande partie de leurs nutriments… Par exemple un brocoli mis au micro-ondes avec un peu d’eau perd jusqu’à 97% de ses anti-oxydants bénéfiques! Le lait perd beaucoup de ses éléments nutritifs pour le bébé… Des études ont montré que le passage au micro-ondes de lait maternel détruit aussi les agents protecteurs pour le bébé et a favorisé l’apparition de bactéries pathogènes!
Du coup utiliser souvent le micro-ondes revient à ingurgiter des calories mais pas d’éléments nutritifs…. donc vous avez besoin de manger davantage pour satisfaire les apports… et votre balance peut vous le faire comprendre!

4. Un troisième danger du micro-ondes: la modification de la structure chimique des molécules

Au-delà de la perte en nutriments des aliments, un autre soucis est que la structure chimique des aliments est modifiée par la chauffe au micro-ondes… Souvent on n’en a pas conscience… Du coup les quelques molécules qui peuvent avoir survécu à cette chauffe ont souvent une structure différente et du coup le risque est qu’elles ne soient pas absorbées, car non reconnues par l’organisme… On sait aussi que certains acides aminés deviennent des poisons pour nos organismes lorsqu’ils n’ont plus leur configuration naturelle… Les conséquences de ce changement de structure ont bizarrement été peu étudiées! Ni les effets des nouveaux composés qui apparaissent… Qu’est-ce que cela fait sur le corps humain? On ne sait pas vraiment… Mais en 1991, une femme transfusée avec du sang réchauffé au micro-ondes est décédée en mettant en cause le fait que cela avait totalement perturbé le sang…

5. Un quatrième danger du micro-ondes: l’apparition de molécules toxiques

L’apparition de molécules toxiques peut survenir de deux façons. D’une part la transformation de la structure des molécules comme les acides aminés rendent un certain nombre de ces éléments toxiques. Les contenants que vous utilisez pour faire chauffer la nourriture au micro-ondes peuvent libérer certaines substances toxiques, certains plastiques notamment, qui vont se mélanger à votre nourriture et que vous risquez d’ingérer… Dans le genre je me rajoute une petite dose de perturbateurs endocriniens au déjeuner, c’est pas mal! Cela concerne des molécules comme les PET, le benzène, le bisphénol et autres toxines! Donc non seulement la nourriture chauffée au micro-ondes est inerte, perd sa valeur de “nourriture” mais elle peut être potentiellement toxique…

6. Un cinquième danger du micro-ondes: l’exposition aux ondes électro-magnétiques

Avec le micro-ondes se pose également le problème de l’exposition à son rayonnement… Lorsque les joints sont bien étanches et qu’on ne reste pas à côté, pas trop de soucis à se faire a priori… mais franchement, qui vérifie l’étanchéité des joints de son micro-ondes? Et au bureau, croyez-vous que quelqu’un y regarde? Surtout que les joints ne sont pas étanches bien longtemps… pas évident pour le caoutchouc de résister au micro-ondes! La plupart des micro-ondes ont des fuites électro-magnétiques mais comme on ne s’en rend pas compte, on croit que tout va bien!  En tout cas il vaut mieux se tenir éloigné de cet engin… surtout s’il y a des enfants ou une femme enceinte… et encore plus s’il est à la hauteur du ventre de la future maman…

7. Alors on fait quoi?

En résumé, un aliment passé au micro-ondes devient un champ de bataille après la bataille si vous voyez… Alors avez-vous toujours envie de passer votre petit plat dans cette machine de guerre?

Donc si vous n’en avez pas, vous n’êtes pas obligé d’en acheter un! Le plat dans un four ou à feux doux dans une poêle ou une casserole anti-adhésive va mettre 5 ou 10 minutes à réchauffer au lieu de 30 secondes au micro-ondes (normalement +10 minutes), est-ce vraiment mission impossible? Profitez-en pour vous organiser différemment et vous détendre! Mettez votre plat à chauffer et pendant ce temps consultez vos mails, faites une pause pipi, envoyez un sms à un ami, écouter une chanson que vous aimez… détendez-vous!

Après, aussi bien à la maison qu’au bureau, vous pouvez opter pour un simple four à chaleur tournante, classique. Les plats ne mettent en général que quelques minutes à être chauffés ou réchauffés! Et privilégiez des températures peu élevées, 100 – 150° maximum au four. Cela permet de limiter les “dégâts” de la cuisson à température élevée et en plus cela évitera à vos petites papilles d’être brûlées! Il y a aussi l’option du four turbo qui permet de griller, cuire, réchauffer, faire cuire à la vapeur, etc, les aliments avec moins de temps qu’un four traditionnel et en sauvegardant une bonne partie des nutriments.

Cela peut vous amener à repenser vos repas et votre organisation, notamment si au bureau personne n’est d’accord pour installer un mini-four! On peut imaginer des plats froids ou bien avoir des jus ou des soupes que vous faites chauffer à la maison et transférez dans un thermos pour l’avoir chaud le midi. Mangez davantage de cru, c’est le plus simple et le plus sûr pour conserver la valeur nutritive des aliments! Dans tous les cas, commencer les repas par quelques crudités est une saine habitude à prendre!

A la maison, pour les plats que vous avez préparés à l’avance et congelés, décongelez-les dans un bac avec de l’eau chaude et vous aurez juste à faire réchauffer à feu doux!

Pas convaincu? Petite expérience à faire…
On ne sait plus où on l’avait lue mais on vous la partage! Vous prenez deux plantes (auxquelles vous ne tenez pas trop!) ou des graines que vous partagez dans deux pots. Vous les mettez côte-à-côte. Vous arrosez un pot avec de l’eau “classique” et l’autre avec la même eau mais passée au micro-ondes (en laissant refroidir tout de même) et voyez ce qui se passe… Cela devrait finir de vous passer l’envie de vous en servir!

Donc lorsqu’on est intéressé par une alimentation saine, non seulement on veille à la qualité de nos “matières premières” mais aussi de leur préparation et de leur cuisson… Le micro-ondes rentre difficilement dans la catégorie des alliés de la cuisine saine! Par contre si vous en avez un et que vous ne savez pas quoi en faire, vous pouvez l’utiliser comme stérilisateur de torchons et d’éponges, qui sont deux éléments de la cuisine souvent plein de microbes! 😉

Cette simple prise de conscience peut vous amener à modifier votre façon de préparer et de prendre vos repas et se transférer à d’autres parties de votre vie… Vous pourrez profiter d’un mode de vie plus cool que la majorité des gens… et qui dit plus détendu, dit moins de stress… et plus d’énergie (surtout que vous mangerez vraiment quelque chose et pas un truc mort) et une meilleure digestion à la clé!

Et vous, êtes-vous un utilisateur du micro-ondes? Avez-vous toujours envie de l’utiliser?

2016-12-26T09:53:01+00:00

Leave A Comment

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer