Attention aux parabens et à leurs remplaçants!

/, Fée du Logis, Labora-Terre/Attention aux parabens et à leurs remplaçants!

Attention aux parabens et à leurs remplaçants!

Si vous utilisez encore des produits cosmétiques qui n’ont pas un vrai label Bio ou Ecocert ou des produits que vous fabriquez vous-même, soyez vigilants! De nombreuses marques jouent la carte du “naturel”  avec un ingrédient naturel mis en avant, même si en fait il représente une infime partie de la composition très chimique du produit! D’ailleurs, petit conseil: méfiez-vous lorsque vous voyez le mot “naturel” sur un produit qui n’a pas un vrai label bio! Beaucoup jouent aussi la carte du “SANS” (sans phenoxyethanol, sans phtalate, etc) et notamment du “SANS PARABEN”. Comme les parabens dans les cosmétiques ont fait l’objet d’une médiatisation, un certain nombre de marques ont réagi pour l’enlever de la composition et ainsi rassurer le consommateur… mais il va falloir prendre une loupe et regarder la liste des ingrédients (ou liste INCI) de vos produits… Et peut-être ne le savez-vous pas, mais les parabens, on ne les trouve pas que dans les cosmétiques!

1. Des parabens encore très présents… et des « sans » MAIS « avec » d’autres substances douteuses…

Les parabens jouent le rôle de conservateurs dans les produits mais on s‘est aperçu qu’ils n’étaient pas sans danger! Ceci est vrai pour bien d’autres ingrédients des produits cosmétiques et du quotidien mais la mise en lumière médiatique s’est faite principalement sur les parabens… Du coup, un certain nombre de produits sont maintenant étiquetés “sans paraben” mais beaucoup d’autres en contiennent toujours… y compris des produits pour bébé! D’ailleurs, en passant, je vous invite vraiment à prendre le temps de vérifier les compositions des produits que vous achetez pour votre petit bout car ils sont souvent remplis de vilaines choses… autant essayer de limiter leur exposition à des substances allergisantes voire cancérigènes et à des perturbateurs endocriniens…

label sans paraben

Autre chose à laquelle on ne pense pas toujours… Les parabens sont aussi utilisés comme conservateurs dans l’alimentation (des confiseries ou des pâtés par exemple), les produits d’entretien et d’hygiène de la maison et les produits pharmaceutiques!
Les petits noms de la famille des parabens? Methylparaben, benzylparaben, ethylparaben, propylparaben… et tous les noms étranges contenant “-paraben”…
Voici leurs principaux cousins qui ont la même fonction mais qui sont loin d’être inoffensifs, certains sont même des libérateurs de formaldéhydes: methylisothiazolinone (ou MIT), methylchloroisothiazolinone (ou MCIT), phenoxyethanol, DMDM hydantoin, parahydroxybenzoate, triclosan…

Ce n’est pas être parano que de dire qu’ils sont presque partout… et pas que dans les cosmétiques! Voici quelques exemples:
Une crème vendue en pharmacie pour la sècheresse cutanée: methylparaben, propylparaben,
Une eau de toilette “sent bon le bébé”: methylparaben, ethylparaben, prospylparaben, butylparaben,
– Un sérum visage d’une grande marque vendue en parfumerie: phenoxyethanol,
– Une crème de luxe vendue en parfumerie: phenoxyethanol, methylparaben, ethylparaben, butylparaben, propylparaben, isobutylparaben,
– Un nettoyant ménager au savon noir (histoire de jouer la carte du “naturel”): methylisothiazolinone,
– Un adoucissant, shampooing-soin pour les vêtements: benzisothiazolinone, methylisothiazolinone, octylisothiazolinone…

2. Alors, on fait comment?

Lorsqu’on commence à regarder la liste des ingrédients qui composent nos produits d’hygiène et de beauté, on comprend rapidement deux choses:
Tout d’abord on comprend pourquoi ils ne sont pas ou peu efficaces, car l’eau et les dérivés de pétrole (que vous trouverez souvent dans les premières positions sous le petit nom de paraffinum liquidum, mineral oil, paraffin, vasselin, microcristallin wax…) sont bien des molécules “naturelles” mais sans pouvoir bénéfique sur la peau… Et lorsqu’on voit le nombre de composés chimiques contenus dedans, dont un certain nombre sont des perturbateurs endocriniens suspectés ou avérés (sans parler de “l’effet cocktail”!), on se dit qu’il vaut mieux trouver des alternatives…
Surtout que des alternatives existent! Dans les produits de cosmétique naturelle, si vous regardez les étiquettes, vous pourrez retrouver de l’alcool benzylique, du sodium benzoate, du potassium sorbate comme conservateurs…. Ce sont soit des conservateurs naturels soit des conservateurs issus de la chimie de synthèse mais soigneusement choisis pour être les plus doux possibles.

chimie

Si vous vous dites “oh! la! la! mais c’est compliqué tout ça! il y a de quoi devenir parano!”, voici 3 bonnes nouvelles pour vous!

  • Bonne nouvelle n°1: Il ne s’agit pas de devenir parano mais de simplement prendre conscience que les produits industriels répondent à des cahiers des charges en terme de coûts de production, de coûts de revient, de possibilités de stockage à long-terme, etc. Bref, prendre soin de vous n’est pas leur priorité!
  • Bonne nouvelle n°2: Il existe de nombreuses marques de produits bio et naturels qui vous proposent des alternatives bien plus saines! Les labels Bio de la charte Cosmebio, Ecocert et dans une moindre mesure Nature & Progrès par exemple sont ceux que vous pourrez rencontrer le plus fréquemment (il y a aussi les labels NaTrue, BDIH…). Toutes les marques ne se valent pas mais ce sera dans tous les cas beaucoup mieux que les produits “traditionnellement” vendus en grande surface, en parfumerie ou en parapharmacie… Dans tous les cas, un produit qui a obtenu un label Bio ou Ecocert sera sans paraben et sans vilain remplaçants car cela est interdit par le cahier des charges des labels… comme pas mal d’autres substances plus que douteuses… Allez jeter un œil sur internet sur des sites comme mondebio.com ou mademoiselle-bio.com par exemple. Vous trouverez tous les produits cosmétiques et de maquillage, avec des prix largement raisonnables selon les marques! Ces marques n’ont pas de gros frais de publicité à payer donc vous achetez un bon produit à un prix correct… Ainsi on peut tout à fait continuer les séances maquillages, spa à la maison, cocooning and co et tout simplement profiter des soins quotidiens mais en version “vrai soin”!
    Pour tout ce qui concerne les produits ménagers, vous pouvez vous tourner vers des gammes proposant des produits labellisés Ecocert notamment. Mais sincèrement, prenez deux heures pour vous trouver des recettes simples à partir de produits naturels et peu onéreux comme le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, les paillettes de savon de Marseille… Ils sont d’une efficacité redoutable, on vous l’assure! Ils font bien mieux que les soi-disant “produits super puissants irrespirables” qu’on nous vend… Il est vraiment facile et rapide de fabriquer tout ce qu’il faut pour sa maison!
  • Bonne nouvelle n°3: Cette prise de conscience vous permettra probablement de vous rendre compte que les produits naturels sont tout à fait à même de prendre soin de nous, et même bien mieux que les soi-disant dernières découvertes des laboratoires cosmétiques! Cela peut aussi vous donner envie d’aller plus loin en prenant soin de vous et de vos proches sur-mesure en fabriquant vous-mêmes vos produits cosmétiques et d’hygiène! Vous aurez alors des produits personnalisés, sains, efficaces et à des prix économiques… Cela vous amènera aussi si ce n’est déjà fait à vous interroger la prochaine fois que vous irez au supermarché faire vos achats alimentaires ou de produits d’entretien pour la maison… Bref, le début d’une belle aventure! On vous l’assure!

3. Défi: Passage à l’action en mode « espion de la maison »!

Nous vous proposons de vous rendre dans votre salle de bains et de choisir deux ou trois produits que vous utilisez au quotidien (la liste détaillée des ingrédients est obligatoire contrairement aux produits ménagers). Ce peut être une crème visage, un sérum, une crème pour le corps, la crème du bébé, peu importe! Selon le temps dont vous disposez pour votre mission, de deux possibilités:

  • Vous pouvez rechercher simplement la présence de parabens ou de leurs “cousins” dans la liste des ingrédients. N’oubliez pas votre loupe!
  • Si vous avez 30 minutes devant vous, rendez-vous sur le site laveritesurlescosmetiques.com où vous vous rendez sur l’onglet “Recherche INCI”. Vous pouvez entrer le nom des ingrédients présents dans la liste. Cela vous donnera déjà un petit aperçu du caractère tolérable ou non de la composition. Bon, certaines substances sont classées comme tolérables alors qu’on pourrait plutôt les mettre dans les indésirables… Mais on vous assure que vous verrez déjà vos tubes et flacons différemment…

En regardant les étiquettes de vos produits, vous verrez certains noms étranges qui reviennent souvent, la plupart sont des produits qui ne devraient pas se retrouver sur votre peau… alors on ouvre ses yeux et on passe à l’action pour faire différemment! Généralement on est surpris de l’ampleur de la découverte… Cela n’a pas pour but de vous inquiéter mais simplement de vous faire prendre conscience de ce que vous avez entre les mains et de vous donner le déclic pour faire autrement!

A partir de là, le plan d’action se résume à faire le tri, acheter des produits labellisés et / ou se mettre à fabriquer ses cosmétiques, ses produits d’hygiène et d’entretien et reprendre le contrôle de son assiette! Établissez des priorités dans les changements que vous souhaitez entreprendre et faites-les petit à petit, à votre rythme.

Alors, avez-vous fait le test? Cela vous a-t-il surpris et décidé à passer à l’action? Quelles sont les premières actions que vous allez mettre en place? On attend vos retours!

2017-10-16T18:07:39+00:00

Leave A Comment

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer