Nous sommes de plus en plus nombreux à faire attention à la réduction de nos déchets au quotidien, à réduire la taille de nos poubelles, à utiliser des alternatives plus écologiques (cotons réutilisables, téléphones reconditionnés…)… Mais souvent on ne pense pas à réduire notre pollution virtuelle, stockée dans des data-centers bien réels et très consommateurs d’énergie! En fait il y a beaucoup de choses qu’on peut faire pour une utilisation plus responsable du net. Nous vous proposons ici 3 actions simples pour faire un petit geste en plus pour la Planète… Et comme toujours, plus nous serons nombreux à faire ne serait-ce que ces 3 petites choses, plus ce sera une grosse différence à la clé! 🙂

data-center

1. Faire le tri dans ses mails

Prenez le temps de faire le tri! Supprimez les mails, récents ou plus vieux, que vous ne relirez jamais!!! C’est incroyable ce qu’on peut entasser comme mails! Si c’était des courriers papier, le tri serait sûrement depuis longtemps, non?! Personnellement, j’étais étonnée de voir des mails vieux de plus de 5 ans que je n’avais jamais supprimés! Alors cela a pris du temps mais j’ai supprimé plein de vieux mails et maintenant j’essaie de me discipliner à faire le tri au fur et à mesure! Je peux avoir tendance à ouvrir un mail, à la parcourir rapidement et je me dis que je le relirai plus tard… et en fait cela doit arriver 1 fois sur 20! C’est votre cas à vous aussi?! 😉

2. On évite le stockage « cloud »

Pour réduire sa pollution virtuelle, on privilégie le stockage de ses données, photos, vidéos & co sur une bonne vieille clé USB ou un disque dur externe! En plus cela évite d’avoir des données personnelles qui sont sur le net, et donc plus ou moins protégées… Ici on a un disque dur externe de 1To et je peux vous dire qu’il y a de quoi stocker!!! Après si l’utilisation d’un cloud est importante dans votre cadre professionnel, pensez à faire le tri de temps en temps (si possible au fur et à mesure) pour supprimer les fichiers qui ne servent plus…

3. On trie ses abonnements

Comme vous le feriez avec des abonnements en version papier, faites du tri dans ce qui arrive dans votre boite mail! Là aussi, nous sommes de plus en plus nombreux à avoir un autocollant « Stop Pub » sur nos boites aux lettres réelles mais parfois nous sommes moins regardants avec notre boite virtuelle… Alors pensez à vous désabonner des listes mail que vous n’ouvrez jamais. Au lieu de simplement supprimer le mail qui ne vous intéresse pas, ouvrez-le et cliquez sur le lien de désabonnement inclus au message ou passez par le lien de votre opérateur mail… Après on est parfois abonné sans le savoir à des listes auxquelles on n’a pas forcément souscrit et qui peuvent polluer nos boites mail ou encombrer les spams… Pour faire le point, n’hésitez pas à utiliser l’application gratuite unroll.me pour avoir le listing de vos abonnements et vous désabonner en 1 clic si vous le souhaitez!

Et vous, qu’allez-vous faire pour réduire votre pollution virtuelle?

Et pour ceux qui préfèrent la capsule vidéo, c’est ici!